Posted by: liblanc | December 7, 2008

Diesel and Dust

À la chasse au tigre dans le Madhya Pradesh

À la chasse au tigre dans le Madhya Pradesh

Je n’ai pas donné beaucoup de nouvelles ces derniers jours mais, à ma défense, j’étais passablement occupé et bien souvent en déplacement. J’ai fait la connaissance de Gaelik et Aitana à Varanasi et nous nous sommes donnés rendez-vous sur le quai de la gare d’Umaria samedi matin, après mon passage à Khajuraho, pour partager une aventure de chasse au tigre dans un parc national du Madhya Pradesh. Cette région de l’Inde du Centre-Nord, au sud de Varanasi, est assez peu fréquentée des touristes. L’état est poussiéreux et à part Khajuraho et ses temples parfaitement conservés, ses parcs nationaux et quelques petites villes avec des ruines bouddhistes, il ne présente pas grand intérêt face à son célèbre et puissant voisin, le Rajasthan. Mais pour moi qui veux à tout prix visiter l’Inde à mon rythme et selon mes envies, une nouvelle chasse au tigre s’inscrivait très bien dans mon itinéraire.

Un animal timide!

Un animal timide!

Cette fois-ci, j’ai vu deux tigres en deux sorties ce qui est de loin supérieur à mon tableau de chasse népalais! Le safari en Inde est très sérieux: on y circule uniquement en jeep et il est formellement interdit de descendre du véhicule. Un garde-forestier avait été tué par un fauve quelques jours auparavant, comme un rappel à l’ordre pour ces humains téméraires qui tentent d’approcher les félins de trop près. Cette aventure, aussi partagée avec Claudia et Laurence, jeunes touristes rencontrées à la gare, fut un grand moment de mon périple indien. Entendre l’animal rugir dans les buissons est terrifiant; le voir en pleine nature, sans protection, sans grillage, est une immense joie.

Notre trio franco-canadien-irlandais s’est ensuite mis en route pour Bhopal, grande ville de la région  quelque peu décevante. Pour être parfaitement honnête dans notre appréciation de Bhopal, il est assez difficile de retomber dans le bruit et le chaos d’une ville indienne après deux jours passés dans le calme d’un parc national. Si Bhopal avait des trésors à livrer, nous ne les avons point trouvés. Nous avons certes été impressionnés par le musée de l’Homme et la richesse de ses collections mais les rues de la ville nous ont laissés indifférents, voire même pressés de changer d’air. En quelques heures de bus, nous étions à Sanchi, un site bouddhiste comportant de très belles ruines et de magnifiques stupas bâties sur le dessus d’une colline. C’est le genre d’étape où on croise peu de touristes étrangers car Sanchi ne se trouve pas dans les grands axes de voyages. Mais nous aimons les trains de nuit indiens et les distances ne nous font pas peur.

Mon entrée au Rajasthan

Mon entrée au Rajasthan

En une nuit (et quatre heures et demie de retard sur l’horaire du train), nous voilà donc dans le fameux Rajasthan, dans une petite ville pleine de charme du nom de Bundi au pied d’un énorme palais de type mille et une nuits, une merveille de l’architecture rajpout (et non pas musulmane comme le Taj Mahal, soyons précis!). Ici la vie y est tranquille et les journées plutôt calmes. Un fort, un palais, un bazar et des rues commerçantes forment le plus gros de la ville. De vieilles demeures aux riches cours intérieures nous ouvrent leurs portes et nous invitent à y siroter un thé aux épices. C’est un endroit qui porte à la détente et nous y resterons bien quelques jours avant de nous séparer. J’irai en effet vers Pushkar alors que mes amis poursuivront leur route vers Jodhpur. Voyager en bonne compagnie est si agréable qu’on en oublierait presque le but et l’itinéraire de notre propre voyage.


Responses

  1. sympa la ptite instance avec des tigres! la strat c’est de bien les descendre tous en meme temps sinon ils se healent 😉

    c’est tjrs sympa de te lire!

    Romain

  2. Salut Richard,

    merci pour le dépaysement, les photos sont superbes et c’est toujours très agréable de lire tes récits

    @Romain, tu parles… il dit qu’il part en solitaire et il passe son temps à quêter en groupe ^^

  3. Impressionant, moi apres toutes ces aventures (les tigres, les palais, les voyages en train) je m’attendais a trouver un indiana jones en herbe (mal rase, chemise toute defaite et poisseuse de sueur) et bien non: frais rase, le petit foulard bien mis, y ‘a pas a dire c’est la classe!!!

  4. Son tour du monde c’est de la frime. Il doit etre dans un studio de cinema Indien bien au frais avec une petite biere pour tourner ces aventures.

    A+

  5. Parlant d’Indiana Jones: je viens de passer une journee avec le *vrai* Indy Indien avec visites de grottes couvertes de peintures rupestres, descente dans des vallees perdues, etc. Ce sera le sujet du prochain article!

  6. Pour reprendre le commentaire de Hugues, ta dernière photo confirme bien que tu es dans un centre d’achats de Dubai et que tu a payé tes 5$ pour avoir ta photo devant un blue screen et un fond d’écran “Indien”.

    Bonne continuation.

    …they took the stone, and they leave us to darkness…
    Indiana Jones and the Temple of Doom.

  7. Faut preciser qu’apres 5h d’attente sur le quai de Sanchi et une interpellation de la police, on a presque rate le train parce que la porte du wagon ne s’ouvrait pas! Bharatme sab kuch mumkin hai (Everything is possible in India)
    Demain on decolle enfin de Bundi! Yoda voulait nous faire une remise de 400Rp (c’est la cataracte je crois) mais on a eu pitie…

    c u in Jodhpur for xmas

    xxxx

  8. Salut! Comment se passe ton sejour a Pushkar? On part demain comme prevu de Bundi a la rencontre de notre verre de vin, notre plateau de charcuterie et de fromage apres 4 mois d’abstinence… on pensera a toi! Promis!
    C’etait vraiment cool de partager ce petit bout de chemin avec toi. Apres 18 mois de baroude, on a toujours autant de plaisir a faire ce genre de rencontre, et toujours autant de tristesse au moment des separations. Mais ce sont les lois du voyage… les gens qui passent sans s’arreter, les nomades des routes comme nous sont appeles a se recroiser de toute facon. Je te souhaite encore beaucoup de belles rencontres pour ce voyage que tu commences et qui s’acheve pour nous… Rendez vous quelque part ou bien a Paris pour un repas reunionais avec du bon vin!
    Gaelik


Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

Categories

%d bloggers like this: